beauchamp btnmobile

Enquête santé : les résultats

En complément du diagnostic santé effectué par l’URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé)  auprès des professionnels de santé à Beauchamp, la ville a soumis aux Beauchampois(es), via le Beauchamp Infos du mois d’avril 2018, un questionnaire santé.

 

127 beauchampois(es) se sont exprimé(e)s sur leurs habitudes de santé et l’offre de soins existante à Beauchamp et dans le Val Parisis. Ce chiffre peut paraître faible mais il est satisfaisant par rapport à ce qui est observé sur d’autres communes.

 

Profil des répondants

On dénombre parmi les répondants 67% de retraités, 28% d’actifs et 3% de personnes sans emploi. Ces personnes habitent les quartiers principalement du Centre-ville puis la Chasse, la Folie-château et la Chesnay.

 

Les répondants sont majoritairement couverts par une complémentaire santé, soit individuelle (60%), soit par le biais de l’entreprise (20%).

 

Répartition des actes medicaux par categorie d’habitants – 2017

 

Les questionnaires totalisent 2600 actes médicaux sur l’année 2017.

 

Nous pouvons noter que les trois principales professions de santé les plus consultées en premier recours sont les masseurs kinésithérapeutes, les médecins généralistes, et les dentistes. Chez  les spécialistes de soins consultables en accès direct : les infirmiers, les ophtalmologues et les gynécologues. 

 

A noter parmi les commentaires la difficulté pour les nouveaux arrivants de trouver des généralistes qui ne prennent plus de nouveaux patients.

 

29 répondants ont appelé le 15 ou le 712, 37  ont appelé SOS médecins ce qui a donné lieu principalement à un transport vers un service d’urgence (30%) ou à une consultation médicale (23%).

 

En cas d’urgence, les répondants se dirigent massivement vers l’hôpital d’Eaubonne (53%) et vers l’hôpital de Pontoise (31%), autres dont la clinique Claude Bernard (8%).

 

Répartition des lieux de soin par catégorie professionnelle – 2017

 

Nous constatons que les répondants trouvent un médecin généraliste ou un spécialiste majoritairement dans le Val Parisis.

 

Les secteurs qui sont recherchés hors Val Parisis sont plus particulièrement les psychiatres (40%) gynécologues (30%) dentistes (23%), cardiologues (20%) et ophtalmologues (18%).

 

Enfin 15% des répondants indiquent renoncer à certains soins notamment gynécologie et dermatologie compte tenu d’un délai trop long et d’un lieu géographique trop lointain.

 

Moyens de transport pour se rendre aux rendez-vous medicaux - 2017

 

Nous pouvons constater d’une façon générale, que l’utilisation de la voiture reste prépondérante même lorsque les médecins sont situés à Beauchamp et malgré le peu de places de parking.

 

A noter :

  • 2 seuls recours au P’tit Bus parmi les répondants. Une réflexion doit être menée pour que les seniors aient plus souvent recours à ce dispositif
  • Compte tenu du déplacement des spécialistes à Taverny et la création d’un cabinet médical à Montigny-Lès-Cormeilles (gare), ce graphique sera profondément modifié.

Autres informations :

  • Les principales sources de difficultés pour accéder aux soins :
    • Insuffisance de l’offre de soins des médecins généralistes : 69% des répondants
    • Insuffisance de l’offre de soins des médecins spécialistes : 50%
    • Commodités insuffisantes (horaires d'ouverture, délais et temps d'attente) pour les spécialistes (36%) les médecins généralistes (29%).

Actions à développer en priorité (parmi celles proposées dans le questionnaire)

  • Une attention particulière doit être portée sur la prévention et l’information.
  • Maintien à domicile : le diagnostic ARS et l’analyse des besoins sociaux (ABS) ont souligné le phénomène important de vieillissement de la population installée sur le territoire et une accentuation de ce phénomène pour les années à venir. Cela va engendrer un accompagnement particulier de cette population soit à travers le maintien à domicile dans de bonnes conditions soit à travers des structures d’accueil adaptées
  • Améliorer l’accessibilité (parking, élargissement trottoirs)La création d’une maison de santé est très plébiscitée par les répondants
  • Un besoin criant de nouveaux médecins généralistes : 4 actuellement, moyenne d’âge 60 ans
  • Et encore plus de spécialistes
    • Parmi les spécialistes, priorité aux gynécologues 17%,  les cardiologues 11%, les dentistes pour 8%, les dermatologues et les ophtalmologistes 6%. Quelques demandes pour une offre de rhumatologues et pédiatres, endocrinologues et phlébologues.
    • A noter également une demande d’un cabinet de radiologie 12%, un laboratoire d’analyse 2% et quelques demandes pour un orthophoniste et un acupuncteur.

Autres idées et souhaits formulés par les Beauchampois 

  • Travail à mener avec les promoteurs pour mettre à disposition de la municipalité des locaux à destination d’un cabinet médical avec parking
  • Inciter les médecins à accueillir des remplaçants
  • Retour des consultations à domicile
  • Informations sur les pharmacies de garde
  • Accessibilité du p’tit bus aux PMR
  • Journées de vaccination
  • Partenariat à développer entre la Mairie et un prestataire pour proposer des montres alarme/GPS
  • Organisation d’événements incitant à bouger
  • Atelier nutrition
  • Brochure spécifique santé qui regroupe l’ensemble des professionnels de santé
  • Doctolib pas adapté pour un rendez-vous en urgence
  • Préférence d’un accueil humain pour un rendez-vous au lieu d’aller sur le net
  • Création d’un habitat adapté pour les personnes âgées avec loyers accessibles

Au regard du diagnostic ARS/URPS et des attentes des beauchampois(es), l’équipe municipale va s’attacher en premier lieu :

  • A court terme :
    • ​S’appuyer sur le foncier existant pour créer un cabinet médical et favoriser en priorité l’accueil de nouveaux médecins généralistes en proposant une aide à l’installation
    • Travailler sur la problématique du vieillissement de la population (maintien à domicile et structures d’habitat adapté)  par la mise en place d’un groupe de travail composé d’élus, d’agents municipaux et d’experts qualifiés qui se saisira de cette question et élaborera un plan d’actions complet
    • Mise en place d’ateliers santé et de campagnes de sensibilisation et prévention
    • Développer la communication sur l’existence du P’tit Bus pour améliorer l’accessibilité aux soins  

 

  • A moyen terme :
    • A explorer dans le cadre de l’étude et de la rénovation urbaine du centre-ville :
      • Construire une maison de santé pluri-professionnelle qui regrouperait des professionnels de santé médicaux et paramédicaux dans un même lieu et autour d'un projet collectif
      • Construire des structures adaptées pour les seniors à loyers modérés ou en accès à la propriété : résidence senior, résidence intergénérationnelle.

Restez connecté(e)

Ma mairie

Mairie de Beauchamp - Place Camille Fouinat - 95250 Beauchamp

Lundi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h Mardi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h30
Vendredi de 8h30 à 12h Permanence le samedi de 8h30 à 12h
Téléphone
01 30 40 45 45
Plan de Beauchamp
© Ville de Beauchamp 2018 - Mentions légales - Crédits