beauchamp btnmobile

Du hameau à la commune

Du hameau à la commune (mars 1922)

Seules, deux habitations sont portées sur les plans de 1782 et 1832 le château de Beauchamps et une ferme au Rond-Point de la Chasse. La légende, non confirmée, veut que la " Villa des Chimères " ait été construite et offerte à l'intention de la chanteuse Hortense Schneider par Napoléon III. Dès 1860, il est fait mention du café Trianon qui s'appelait alors " Au bois de Beauchamps " et les 2 fontaines situées sur la " Place de l'Eglise " étaient répertoriées à l'Etat-Major prussien lors de la guerre de 1870, les points d'eau pour les chevaux étant rares dans la région. Sur ce plan de 1868, 25 demeures apparaissent.  L'agglomération naissante s'était constituée sur le territoire de 3 communes (Taverny - Montigny - Pierrelaye) appartenant à 3 cantons différents et dépendant de 2 arrondissements, ce qui compliquait singulièrement la vie des habitants.  
 

Tout militait en faveur d'une autonomie et dès 1904 une pétition signée par les 2/3 de la population était déposée et recevait un avis favorable du Conseil d'Etat. Un Comité de Défense des Intérêts de  l' Agglomération de Beauchamps est créé et présidé par M. Camille Fouinat. La nouvelle pétition demande 502 hectares, le Conseil Général en accorde 292. L'exiguïté du territoire posera de nombreux problèmes à la nouvelle commune qui sera obligée de morceler les grandes propriétés. Et le 30 Mars 1922 la loi est votée. Le hameau de Beauchamps est érigé en commune. C'est dans le texte de loi que Beauchamps perdit son -S terminal.
 

 

 

 

Restez connecté(e)

Ma mairie

Mairie de Beauchamp - Place Camille Fouinat - 95250 Beauchamp

Lundi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h Mardi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h30
Vendredi de 8h30 à 12h Permanence le samedi de 8h30 à 12h
Téléphone
01 30 40 45 45
Plan de Beauchamp
© Ville de Beauchamp 2017 - Mentions légales - Crédits